L’approche systémique et communicationnelle

Depuis 1980, le Centre NADJA a acquis de l’expérience tant dans le domaine de la prévention que du traitement des dépendances.
L’approche systémique et communicationnelle (modèle de Palo Alto) permet  d’aborder la problématique des addictions dans une vision dynamique, évolutive, ouverte au changement et proposant une approche différente des notions de «responsabilité individuelle» et de «dépendance».
L’approche contextuelle de référence au centre Nadja propose des modes de communication orientés vers la résolution des problèmes présentés par les usagers. La communication, envisagée comme processus permanent d’interaction avec notre environnement, est à la base de toutes nos interventions.
Les comportements de consommation sont abordés dans une perspective systémique en tant que mode adaptatif de réaction, plus ou moins volontaire, à un contexte particulier. L’usage abusif et «la dépendance » sont envisagés comme des tentatives de solution qui peuvent s’avérer infructueuses et entretenir la situation-problème.
En tant que phénomène social, la « toxicomanie » est le champ de multiples discours. Chacun de nous y puise des informations pour se forger sa propre perception. Lorsque nous intervenons, cette représentation entre en jeu, consciemment ou non, dans notre communication et dans les objectifs que nous nous fixons. 
Pouvoir décoder sa propre perception, faire émerger celle de l’autre dans sa spécificité nous semblent des facteurs incontournables pour établir une communication efficace. Celle-ci permettra à l’intervenant de négocier des objectifs d’accompagnement, de prévention ou de traitement, de les tester et de les évaluer, en tenant compte du contexte de son intervention.

Toutes les formations de Nadja peuvent être programmées en institution, répondant ainsi à la demande d’une équipe, ou être proposées en intersectorialité au sein des locaux de Nadja, permettant ainsi la rencontre de différents professionnels intéressés par la problématique des assuétudes.

Share This

Le centre NADJA maintient ses activités, mais compte tenu de l'actualité et des recommandations de sécurité sanitaire, l'accès physique au Centre est limité.

Une permanence téléphonique est assurée au 04/223.01.19 durant les heures d'ouverture pour répondre à vos questions et analyser vos demandes, que vous pouvez nous adresser aussi par mail info@nadja-asbl.be.

Les consultations psychothérapeutiques et de soutien sont proposées par téléphone et/ou vidéoconférence aux patients qui le souhaitent, ainsi qu'à leur entourage.

N’hésitez pas à consulter le catalogue documentaire pmb.nadja-asbl.be/pmb/opac_css/

Le service prévention maintient aussi ses activités. L'équipe est disponible par téléphone et par mail.