Jeux vidéo et Internet

Que ce soit Fortnite, TiK Tok, Twitch ou Instagram, on ne compte plus le nombre d’applis et de jeux auxquels les jeunes s’adonnent. Dire que les écrans sont très présents dans la vie des jeunes est un euphémisme.

Cet enthousiasme soulève d’ailleurs pas mal d’inquiétudes chez les adultes : risque de dépendance, décrochage scolaire, cyberharcèlement, effets sur la vie affective et sexuelle, etc. Comment accompagner les usages et gérer les situations problématiques ?

Véritable pionnier en Belgique, le centre NADJA a développé depuis 2008 (en collaboration avec le CRéSaM) un projet innovant dédié aux enjeux du numérique. En articulant participation à des recherches et publications*, intervention cliniques et formation, le centre Nadja propose aux professionnels, mais aussi aux jeunes et à leur entourage, une offre complète pour répondre à toutes leurs questions sur les écrans.

  • Conseil Supérieur de la Santé. « Troubles relatifs aux jeux vidéo ». Bruxelles : CSS ; 2020. Avis n° 9526 ;
  • Groupe UpTIC. « Sexualité à l’ère numérique : Actes du colloque », 2018. Bruxelles
  • Klein, Minotte, Leroux, Zarbo et Rosas (2016). « Nos jeunes à l’ère numérique ». Academia –L’Harmattan
  • Minotte P., Bivort C., Les Usages jeunes des espaces numériques dédiés aux jeux d’argent et de hasard, CRéSaM, 2015, 69 p.
  • Klein et Al. (2013). « CompuLsIve Computer use and Knowledge needs in Belgium: A multimethod approach (CLICK) ».

Les formations

  • Le centre NADJA organise en collaboration avec le CRéSaM, un cycle de formation qui a pour objectif général de permettre aux participants de mieux comprendre les usages en matière d’écrans (Internet, réseaux sociaux, jeux vidéo) et d’intervenir en prévention et dans les situations problématiques.
    Pour en savoir plus

Si les jeux vidéo constituent un loisir très répandu chez les jeunes mais aussi chez les adultes, ils peuvent donner lieu dans certains contextes à des usages excessifs. Dans ces situations, les intervenants et l’entourage peuvent se trouver démunis et impuissants. Le Centre Nadja propose aux professionnels ayant une pratique thérapeutique, un module de formation pour développer des outils de prise en charge spécifiques.

Les consultations

Le Centre Nadja offre aux jeunes, aux familles et à toute personne qui en fait la demande, un accueil, de l’information et une orientation pour toute question relative aux usages problématiques d’Internet et de jeux vidéo. Les thérapeutes du centre Nadja proposent également des accompagnements individuels, familiaux ou mixtes sur toutes ces questions.

Conférences et colloques

Le Centre Nadja propose aux institutions qui en organisent des événements pour grands groupes (colloques, séminaires, webinaires et conférences) des interventions sur la thématique des écrans.

Share This

Le centre NADJA maintient ses activités, mais compte tenu de l'actualité et des recommandations de sécurité sanitaire, l'accès physique au Centre est limité.

Une permanence téléphonique est assurée au 04/223.01.19 durant les heures d'ouverture pour répondre à vos questions et analyser vos demandes, que vous pouvez nous adresser aussi par mail info@nadja-asbl.be.

Les consultations psychothérapeutiques et de soutien sont proposées par téléphone et/ou vidéoconférence aux patients qui le souhaitent, ainsi qu'à leur entourage.

N’hésitez pas à consulter le catalogue documentaire pmb.nadja-asbl.be/pmb/opac_css/

Le service prévention maintient aussi ses activités. L'équipe est disponible par téléphone et par mail.